• Vous êtes dans la rubrique : « l’Écologie »

Pour retourner à l’accueil, cliquer au milieu du bandeau noir ci-dessus.

____________________________________________________

logosdn.gif     Nous agissons au quotidien contre le nucléaire, sur de multiples fronts :

Nous coordonnons le Chernobyl Day, des journées internationales de mobilisation contre le nucléaire qui auront lieu les 24-25-26 avril prochain : près de 100 actions sont déjà prévues dans 13 pays ! Cette année, nous soutenons l’Institut Belrad, seul organisme scientifique indépendant de l’industrie nucléaire qui aide les enfants irradiés. Pour en savoir plus : http://chernobyl-day.org/

Nous lançons actuellement une cyber-action nationale pour dénoncer le sponsoring de la Fédération Française d’Athlétisme par AREVA. Au travers de ce partenariat financier, le constructeur de centrales nucléaires tente de redorer son blason en associant ses activités polluantes à l’image positive de santé et de jeunesse que véhicule le sport.

Nous participons à l’organisation du jeûne-action pour l’abolition des armes nucléaires du 27 avril au 7 mai à Paris, afin de faire pression sur les décideurs politiques pour que la France accepte le principe d’une Convention d’élimination des armes nucléaires lors de la Conférence d’examen du Traité de Non-Prolifération.

Nous soutenons la Marche Internationale pour la Paix aux Etats-Unis (organisée par l’association Footprints for Peace) qui se déroule actuellement du Tennessee à New-York pour promouvoir les alternatives et un futur sans nucléaire.

Nous serons présents à New-York début mai pour faire entendre notre voix lors de la conférence sur le Traité de Non-Prolifération.
Grâce à votre mobilisation, nous avons déjà recueilli 20 500 signatures de notre pétition pour un VRAI débat national sur le démantèlement des installations nucléaires. Dernièrement, la commission d’enquête sur le projet de démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis a émis un avis défavorable au projet de démantèlement présenté par EDF tout en préconisant un débat public national sur le démantèlement.

À la veille d’une foire pro-nucléaire qui se déroulait à Paris, nous avons révélé début mars des documents confidentiels d’EDF qui démontrent que la conception du réacteur EPR implique un sérieux risque d’accident nucléaire majeur.

Et bien d’autres choses encore !

Nous avons besoin de votre soutien aujourd’hui pour poursuivre cette aventure fédératrice unique qu’est le Réseau « Sortir du nucléaire » : rassembler un maximum de groupes, de citoyens, de sensibilités, de luttes… pour sortir du nucléaire au plus vite !

Cliquez sur : http://www.sortirdunucleaire.org

_____________________________________________________

Et voir les sites :

http://www.resistance-ndl.org/  

http://www.campclimat.org/

 Pour les contacter :

contact@resistance-ndl.org  

contact_campclimat@riseup.net

_____________________________________________________

La taxe carbonne participe à la politique écologique ? Non !

imagetaxecarbonne.jpg

taxecarbonetexte.jpg

* Écologie dans * APPROFONDIR pdfImprimer taxe carbone.pdf

_______________________________________________________

L’électricité plus chère ? Pas question !

La direction d’EDF, par le biais de son Président P. Gadonneix, a demandé, le 8 juillet dernier, une hausse de 20% des tarifs d’électricité pour réduire son endettement.
Comment ne pas dénoncer le cynisme de la direction d’EDF qui cherche à augmenter ses prix au moment où elle vient d’apprendre que la durée de vie de 34 de ses réacteurs nucléaires serait prolongée de plus de 10 ans : c’est une vraie manne financière qui s’annonce. Alors où est la transparence sur les calculs qui conduisent à une telle demande ?

Cette augmentation préconisée par EDF n’a pas pour but d’investir pour améliorer la sureté du réseau, ni pour améliorer les services qu’EDF devrait rendre aux usagers. Il s’agit évidemment de réduire la dette contractée par les achats d’EDF au niveau international. Et les mêmes qui, dans la majorité, avaient applaudi au rachat de British Energie en Angleterre ou de Constellation aux Etats-Unis tirent aujourd’hui sur l’ambulance Gadonneix. Pourtant c’est leur politique de libéralisation que ce dernier a mis en oeuvre et d’ailleurs le gouverrnement se trouve contraint de reconnaître qu’une prochaine hausse des tarifs EDF est à l’étude.

Cette libéralisation oblige chaque opérateur à se transformer en multinationale. Ces dernières années l’écrasante majorité des investissements réalisés dans le secteur de l’énergie, en Europe, a servi au rachat d’entreprises étrangères. Les prix ont augmenté partout, les accueils de proximité ont disparu, chaque service et toujours plus cher, voilà ce qu’ont gagné les usagers à cette libéralisation.

Des dizaines de milliers d’emplois ont été supprimés et les conditions de travail des salariés se sont partout dégradées. C’est pour ces raisons que les agents d’EDF sont en lutte depuis de nombreuses semaines. Voilà le vrai bilan social de la libéralisation du secteur de l’énergie.

Le NPA se prononce contre toute augmentation des tarifs aujourd’hui, contre toute tentative de remise en cause du tarif régulé demain. Le NPA se prononce pour la constitution d’un grand service public de l’énergie contrôlé démocratiquement par les usagers et les salariés. Le 21 juillet 2009.

_______________________________________________________

 

 

 

réponses desactivées




mathieuerny |
DEBAT SUR LA POLITIQUE FRAN... |
crise!! quelle crise? |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mancusi
| voixdusud
| Nouveau Centre Normand